1. Addiction : Trouble du comportement alimentaire.
  1. Adénome (ou hypertrophie bénigne) de la prostate : Augmentation de volume de la glande prostatique liée à une augmentation de la masse glandulaire, musculaire et fibreuse, d’où l’autre nom, “adéno-myo-fibrome prostatique”.
  1. Biopsie : Prélèvement d’une petite quantité de tissu (généralement à l’aide d’une aiguille).
  1. Calcul vésical : Masse dure non fixée à la paroi de la vessie qui se forme et s’accumule dans la vessie.
  1. Coelioscopie : Intervention qui permet d’explorer directement l’intérieur de l’abdomen à l’aide d’un système optique, introduit à travers une petite incision.
  1. Coque de la prostate : La prostate est composée de deux parties : la capsule ou “coque” prostatique et la partie tissulaire, glandulaire et musculaire.
  1. Créatinine : Substance résultant de la dégradation des protéines par l’organisme. On la retrouve principalement dans les muscles auxquels elle apporte de l’énergie.
  1. Curiethérapie : Méthode de traitement par des sources radioactives placées au contact ou introduites dans la tumeur.
  1. Débimétrie : Technique de mesure de la vitesse d’évacuation de l’urine par unité de temps. Elle s’exprime en millilitre par seconde (ml / s).
  1. Diverticule : Petite cavité ressemblant à un sac et qui émerge d’un organe.
  1. Echographie : Technique d’imagerie par ultrasons.
  1. Epidémiologie : Science destinée à étudier différentes caractéristiques d’une maladie dans un groupe d’individus.
    Ces caractéristiques sont très variables, citons à titre d’exemple :
    – fréquence d’une maladie,
    – facteurs liés à son apparition,
    – évolution.
  1. Exérèse : Acte chirurgical qui consiste à enlever un tissu ou un organe atteint (une tumeur, …).
  1. HBP : Hypertrophie bénigne de la prostate, c’est-à-dire augmentation du volume de la prostate.
    On l’appelle aussi “adénome prostatique” ou “adéno-myo-fibrome prostatique”, car il y a une augmentation de la masse glandulaire, tissulaire et fibreuse.
  1. Hématurie : Présence de sang dans les urines.
  1. Hemorroïdes : Dilatation et gonflement des veines situées autour de l’anus ou du canal anal.
  1. Hernie : Une hernie est une saillie d’une partie d’un organe à travers les tissus. Elle est inguinale si elle est liée à l’aine.
  1. Hormones mâles : Hormones qui participent au développement des organes génitaux externes de l’homme, à la formation du sperme et à l’apparition des caractères sexuels secondaires (poils, barbe).
  1. Hypertrophie : Augmentation du volume d’un organe ou d’un tissu.
  1. Iatrogène : Dû à un traitement.
  1. Incidence : Nombre de nouveaux cas par an d’une maladie dans une population déterminée.
  1. Incontinence urinaire : Perte involontaire d’urine.
  1. Inflammation : Réponse de l’organisme à une irritation ou une lésion de tissus (douleur, gonflement, rougeur, chaleur, …).
  1. Insuffisance rénale : Mauvais fonctionnement des reins responsables d’une mauvaise élimination.
  1. Irritabilité vésicale : Contractions anormales de la vessie provoquant un besoin impérieux d’uriner, des fuites involontaires, … .
  1. Laparoscopie : Intervention qui permet d’explorer la cavité de l’abdomen à l’aide d’un tube (appelé laparoscope), introduit à travers une petite incision de la peau.
  1. Miction : Émission d’urines.
  1. Prévalence : Nombre de personnes malades (ou nombre de cas d’une maladie) par an, dans une population donnée.
  1. Prolapsus : Affaissement d’un organe qui n’est alors plus dans sa position normale.
  1. Pronostic : Prévision concernant l’évolution d’une maladie (y compris son issue). Le pronostic se réfère à l’évolution habituellement observée chez de nombreuses autres personnes présentant une maladie identique.
  1. Radiothérapie : Traitement d’une maladie avec des rayons X ou gamma.
  1. Rectum : Partie finale du gros intestin, s’étend jusqu’à l’anus.
  1. Regorgement : Trop plein de la vessie à l’origine des fuites urinaires pouvant donner l’impression d’une incontinence.
  1. Résection : Acte chirurgical qui consiste à retirer (réséquer) une partie d’un tissu ou d’un organe.
  1. Septicémie : Infection grave due à la présence dans le sang de microbes qui s’y développent et provoquent une détérioration de l’état général.
  1. Testostérone : Hormone mâle produite par le testicule. Elle intervient dans l’apparition des caractères sexuels mâles et dans la production des spermatozoïdes.
  1. Tumeur : Masse anormale pouvant être d’origine bénigne ou maligne (cancer).
  1. Urètre : Canal conduisant l’urine de la vessie jusqu’à l’extérieur. Beaucoup plus long chez l’homme que chez la femme. Il permet également chez l’homme le passage du sperme.
  1. Vésical : Relatif à la vessie.
  1. Vessie : Organe qui sert à stocker l’urine avant que celle-ci soit évacuée par l’urètre.