Définition Mécanisme / Origine


Définition

hypertrophie bénigneL'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), appelée aussi adeno-myo-fibrome prostatique, est une affection :

  1. non cancéreuse
  2. d'évolution lente
  3. qui débute progressivement chez l'adulte à partir de 30 ans...
    1. mais ne s'exprime en général qu'à partir de 40 ans (18 % des hommes)
    2. pour augmenter en fréquence avec l'âge (plus de 50 % des hommes de plus de 70 ans).

L'âge moyen de découverte clinique de l'adénome est de 65 ans chez le sujet européen. En France, plus de 6 millions d'hommes sont concernés par l'HBP.

DéfinitionHBP : Hypertrophie bénigne de la prostate, c'est-à-dire augmentation du volume de la prostate.
On l'appelle aussi " adénome prostatique " ou " adéno-myo-fibrome prostatique ", car il y a une augmentation de la masse glandulaire, tissulaire et fibreuse.

 


Mécanisme / Origine

MécanismeL'HBP est liée à l'hypertrophie progressive des structures glandulaires constituant la prostate, particulièrement dans la partie entourant l'urètre.
Dans un premier temps, l'hypertrophie est d'abord microscopique puis elle s'accentue et devient macroscopique (l'augmentation de volume de la prostate est alors détectable par échographie). Dans un troisième temps, cette hypertrophie entraîne des troubles urinaires (elle est alors "symptomatique").
Néanmoins, il n'existe pas de relation directe entre le volume de la prostate et l'intensité des troubles ressentis par le patient. Autrement dit, une prostate peut être très volumineuse et ne pas entraîner de troubles urinaires importants et vice et versa.

Une fois constitué, l'adénome de la prostate se présente habituellement sous la forme d'une tumeur non cancéreuse située autour de l'urètre.

DéfinitionÉchographie : Technique d'imagerie par ultrasons.

Tumeur : Masse anormale pouvant être d'origine bénigne ou maligne (cancer).