prostate, hypertrophie bénigne de la prostate, cancer, troubles urinaires, cancer prostate, urologie, hypertrophie prostate
 
prostate, hypertrophie bénigne de la prostate, cancer, troubles urinaires, cancer prostate, urologie, hypertrophie prostate
  Dépistage / Diagnostic
Toucher rectal (TR)
  Principe
  Est-il indispensable ?

Le PSA
  PSA dans l'organisme
  Importance du dosage
  Le dosage en pratique

Dépistage précoce systématique
  Pour ou contre ?
  Intérêts

La biopsie prostatique
  Intérêts
  En pratique
Le PSA dans l'organisme

prostate, hypertrophie bénigne de la prostate, cancer, troubles urinaires, cancer prostate, urologie, hypertrophie prostate Qu'est-ce que le PSA ?
 

Depuis les années 80, le dosage du PSA est le second outil de dépistage du cancer de la prostate.
PSA signifie "Antigène Spécifique de la Prostate".
Cette substance est fabriquée par la glande prostatique et est retrouvée à l'état normal dans des proportions faibles dans le sang.
Un des rôles reconnu du PSA est de maintenir le sperme à l'état liquide.

   
Variations du taux dans le sang
 

La désorganisation de l'architecture du tissu prostatique, retrouvée dans le cancer, est à l'origine d' un passage plus important de PSA dans la circulation générale. Son taux sanguin est alors plus élevé.
Mais l'inflammation, l'adénome de prostate (tumeur parfaitement bénigne), l'éjaculation, une intervention sur la prostate sont également des causes d'élévation de PSA, temporaires pour la plupart.
Si l'on peut affirmer de manière générale que plus le chiffre de PSA est élevé, plus le risque de présence de cellules cancéreuses dans la prostate augmente, il faut ajouter qu'un chiffre de PSA élevé n'est pas spécifique du cancer de la prostate. Il marque simplement la présence d'une anomalie de la prostate, celle-ci peut parfaitement être sans gravité.

   
  prostate, hypertrophie bénigne de la prostate, cancer, troubles urinaires, cancer prostate, urologie, hypertrophie prostate
   
prostate, hypertrophie bénigne de la prostate, cancer, troubles urinaires, cancer prostate, urologie, hypertrophie prostate